Jacques Roehrich

Ancien élève de René Simon et de Sacha Pitoëff, il a eu la chance d’interpréter, parmi près de 150 rôles depuis 1969, certains grands rôles du répertoire : Harpagon, Scapin, Tartuffe, Argan, Figaro, Sganarelle de Don Juan, Don César de Ruy Blas, Le Neveu de Rameau, mais aussi des créations de Michel Tournier, Rafaël Alberti, Michel Seuphor, Michel Vinaver, Eugène Durif, J-P. Siméon…

Jacques Roehrich a incarné également des personnages historiques : Bonaparte, Chopin, Vigny, Léopold Mozart, Hugo, Louis XI, Berlioz, pour la télévision. Au cours de plusieurs étés, il a participé aux spectacles de Bruno Seillier en Vendée (abbaye de Maillezais).

Aux côtés de Cyril Diederich, en tant que récitant, il a abordé plusieurs oeuvres d’oratorio ou de théâtre musical : L’Histoire du Soldat (Stravinsky, Ramuz), Lélio (Berlioz), Manfred (Schumann) et un spectacle Victor Hugo au théâtre Mogador, créé par Alain Duault ; il accompagne aussi ce chef d’orchestre pour l’organisation de ses concerts.

Dernièrement il a joué Thomas Pollock dans l’Échange de Paul Claudel, mis en scène par Marja-Leena Junker et Frère Dominique dans Jeanne au Bûcher, du même auteur, en l’église de La Madeleine.

Il prête sa voix à Chronos, le temps destructeur, confronté à la Mémoire et à la Gloire.