La Gloire

Céline DUHAMEL

On entend souvent la voix de Céline Duhamel à la télévision, et on l’a vue au cinéma dans 118 318 Sévices clients, Les Émotifs anonymes, ou à la scène dans la comédie musicale Le Roi Soleil et sous les traits de madame de Rosemonde dans une adaptation théâtrale des Liaisons dangereuses. Elle est auteur de deux lectures spectacles : Femina liber, hommage aux femmes artistes, et A la table des mots, dédiée à la littérature culinaire. Elle a joué en 2014 puis de décembre à janvier dernier le personnage féminin du Testament de Rembrandt, adapté par ses soins du Rembrandt kabbaliste de Raoul Mourgue sur lequel elle a travaillé depuis quinze ans et vient de rentrer de Séoul où elle a interprété le rôle de Cecilia Weber dans Mozart, l’opéra rock


Sa voix de contralto, tour à tour grave et triomphante, fait retentir les pierres des inflexions émouvantes de la Gloire et de la Mémoire qu’elle interprète,  donnant la réplique à l’Œil de Louvois et à Chronos pour évoquer ces 2000 ans d’histoire de Paris, d’histoire de France !